Don't miss

STRATÉGIE & PROMOTION

By on juin 17, 2017
slide-image
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La clientèle du Golfe

s’est fait attendre à Genève!

La question revient chaque été: les touristes du Golfe sont-ils arrivés à Genève? En l’absence de chiffres officiels – ceux de juillet ne seront communiqués qu’à la fin de septembre – on peut néanmoins tenter de dégager des tendances. Tenter, car les avis sont contrastés.Par Xavier Lafargue

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

014639-geneve-quai-du-general-guisan
A veiled woman looks at a map as a couple lookson, on the bank of the Geneva Lake, in Geneva, Switzerland, Switzerland, Sunday, July 25, 2010. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
geneve tourisme golfe

Une chose est sûre: au bout du lac, la clientèle en provenance du Moyen-Orient a bondi lors des cinq premiers mois de 2017, indique Genève Tourisme. Soit 63 677 nuitées (contre 53 948 pour la même période en 2016), pour une augmentation de 18%.Fort bien, mais c’est surtout en été que les palaces font les yeux doux à ces visiteurs. Sont-ils fidèles au rendez-vous cette année? Président de la Société des hôteliers de Genève et directeur du Kempinski, Thierry Lavalley fait répondre qu’il attend les chiffres officiels. Son collègue Paul E. Muller, président du groupe Manotel (six établissements à Genève), est plus disert: «Les clients du Golfe réservent de plus en plus tardivement, parfois un ou deux jours avant leur arrivée, constate-t-il.

Chiffres d'affaires en hausse !

hotel-four-seasons-des-bergues-geneva-ginebra-004

Mais ce mois de juillet est pour nous meilleur que celui de 2016 en termes de réservations, surtout les trois dernières semaines.» Christian Rey, directeur des établissements hôteliers Drake Longchamp et Sagitta, confirme: «Les Fêtes demeurent un must pour ces touristes. La plupart sont arrivés dès le 15 juillet, en famille parfois nombreuse. Notre chiffre d’affaires est en hausse. Le fait de pouvoir offrir de grands appartements au Sagitta constitue sans doute un avantage pour nous.»Même impression au Four Seasons Hôtel des Bergues, où «la clientèle du Golfe est au rendez-vous, relève Stéphanie Raimbault, sales manager pour le Moyen-Orient. Mais elle est arrivée plus tard que d’habitude, avec le pic habituel durant les Fêtes.»

Principalement l'Arabie Saoudite !

touristes arbes en suises

Fort de ses 115 chambres et suites, ce cinq-étoiles accueille l’été des délégations venues de la péninsule Arabique «qui voyagent de manière intimiste, en quête d’un service qualitatif et attentionné, poursuit Stéphanie Raimbault. Nous constatons aussi que par rapport à l’an dernier, ces touristes prolongent davantage leur séjour à Genève.»Au Warwick, on est plus circonspect. «Pour juillet, nous sommes en deçà des prévisions concernant cette clientèle, principalement celle de l’Arabie saoudite et du Koweït», indique Jean-Baptiste Marin, directeur des ventes du quatre-étoiles situé à Cornavin. La période du ramadan, durant laquelle les ressortissants arabes ne voyagent quasi pas, n’y est pour rien. Elle a pris fin le 25 juin.

Les feux d'artifices !

fete_du_lac 2017

Rien à voir avec 2011, 2012 et 2013, années noires pour Genève, où elle tombait pile sur les Fêtes.Si les hôteliers sont globalement satisfaits, il n’en va pas de même pour les commerçants des Fêtes. Qui ont la nette impression que les touristes du Golfe ne sont pas vraiment au rendez-vous. «On les a peu vus en juillet et je constate encore une petite baisse en ce début d’août», confie Sherif Uzundag, qui tient depuis trois ans Les glaces du soleil, sur le quai du Mont-Blanc. Il peut donc comparer la fréquentation de «cette clientèle exigeante mais fidèle».Au Shawarna, Amed Nasserddin propose des spécialités libanaises qui plaisent habituellement aux touristes du Golfe. «Mais ils sont arrivés tard, je n’ai pas vu grand monde en juillet», avoue ce patron présent depuis 2005 aux Fêtes. La faute, peut-être, à la disposition des stands: «Cette clientèle aime les bords du lac, mais surtout l’animation, la fête. Or, ici, il n’y a pas beaucoup de manèges et trop de stands de restauration.»Remarque identique en face, devant la jetée du Jet d’eau. «Là aussi les manèges sont loin, déplore Jérémy Laner, fils du patron des stands Dolce Vita et glacier du Jet d’eau. Pour l’instant, on a peu vu la clientèle du Golfe. J’espère qu’elle viendra pour les feux…»

Les produits du Terroir

produits du terroir

Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.I am text block.Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.I am text block.

Les produits du Terroir

produits du terroir

Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.I am text block.Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.I am text block.

160 X 600

ads-banner4
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.


About desk

Translate »