Don't miss
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Casablanca City Center

Une synergie de site Mice unique

Au Maroc, les destinations comme Marrakech et Casablanca commencent à développer une notoriété dans le segment du Mice. Malheureusement, seule la ville de Marrakech dispose d’un véritable Palais des Congrès capable d’accueillir des événements de grande envergure. Aujourd’hui avec le projet de la Marina de Casablanca, on peut espérer avoir une structure d’accueil adéquate capable d’abriter des événements, Congrès et séminaires de renommée internationale pour contribuer d’une manière concrète à la construction de l’image de la ville de Casablanca .En attendant, seul le Casablanca City Center, un challenge réussi par le groupe Accor, offre une synergie de site qui est unique dans la Capitale économique où il est très difficile de trouver une offre litière pour répondre à de très grosses opérations. L’offre Mice du Casablanca City Center est composée d’hôtels 3, 4 et 5 étoiles Luxe respectivement avec les marques Ibis, Novotel et Sofitel qui avoisine pas moins de 700 chambres. Sofitel Casablanca Tour Blanche vient indéniablement compléter la fabuleuse collection marocaine Sofitel Luxury Hotels au Maroc, devenant le lieu incontournable dans la capitale économique qui désire attirer pas moins de1,5 millions de touristes et trois millions de nuitées. L’augmentation de la capacité litière et de nuitées aura un impact socio-économique considérable avec la création de 30 000 emplois directs et indirects seront créés et 3,2 milliards de dirhams de recettes générés par an. Ces projets orienteront l’offre touristique de Casablanca sur 6 types de tourisme : Affaires, passage (circuit et croisière), combiné (affaires/city-break), city-break pur, séjour de loisirs, shopping et santé.

La formation en hôtellerie et tourisme

lancement du baccalauréat professionnel.

Cette branche est opérationnelle depuis le mois de septembre à Fès et Marrakech, spécialement pour les filières «Art culinaire» et «Service de restauration». Quatre centres de formation professionnelle d’excellence ont vu le jour à Marrakech, Mohammedia, Agadir et Fès. La branche a également connu la diversification des filières de formation à fort potentiel d’insertion professionnelle. Les centres de Mohammedia et Marrakech se sont dotés de nouvelles filières, citons le «Marketing hôtelier et touristique» et l’ «Animation touristique».
Pour sa part, le ministère a créé en partenariat avec l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) quatre centres de gestion de carrière. De même, il a scellé un partenariat avec l’International Youth Foundation (IYF) en vue d’améliorer l’employabilité des lauréats des établissements de formation hôtelière et touristique (EFHT).Parmi les principales réalisations, les responsables ont cité la mise en place du label d’excellence pour la reconnaissance du niveau de qualité et de gouvernance des établissements de formation touristique du secteur privé et public ainsi que la création d’une école supérieure de la formation supérieure à travers la création d’une école supérieure en management hôtelier et touristique dans le cadre d’un partenariat avec l’Université Cadi Ayad. Rappelons que la vision du secteur prévoit la formation de 130.000 jeunes à l’horizon 2020 ainsi que la création d’une nouvelle génération d’écoles professionnelles de référence nationale et internationale en ligne.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Poster Un commentaire en tant qu'invite *

Translate »