Don't miss
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Entre terrorisme et crise économique

UNE STRATÉGIE DE SÉCURISATION

Les arrivées de touristes au Maroc sont en tendance baissière, malgré les déclarations rassurantes des responsables. Après les attentats survenus en Tunisie, en Egypte et en Turquie, le Maroc a pris la mesure du danger et s’est engagé dans une stratégie de sécurisation de son tourisme, de ses touristes et de ses lieux touristiques.
Selon les responsables du Tourisme les 6 grands axes de la sécurité au Maroc, concernant le tourisme du moins.
1 Le dispositif Hadar qui permettrait, le cas échéant, de s’opposer immédiatement à une attaque terroriste du type de celle de Sousse en Tunisie.
2 L’assistance apportée aux hôtels pour développer un système d’identification de leurs clients. Les établissements hôteliers sont équipés de matériels de détection de métaux et d’engins explosifs. 3 Surveillance accrue aux frontières routières, portuaires et aéroportuaires pour arrêter tout individu recherché qui essaierait de s’infiltrer au Maroc.
4 Multiplication des contrôles sur les axes routiers et autoroutiers par la mise en place de barrages de police et de gendarmerie.
5 Déploiement de patrouilles de police dans les villes et les zones touristiques ; les agents sont reliés à leurs centraux pour dénoncer toute activité anormale ou tout individu suspect.
6 Développement de la coopération sécuritaire et policière avec les pays exposés au terrorisme et qui peuvent abriter sur leurs territoires d’éventuels activistes, voire terroristes.
Avec ces dispositifs, les touristes peuvent se sentir en sécurité, et venir en villégiature et en toute quiétude au Maroc.

Le Royaume du Maroc

DANS LA CATÉGORIE DES PAYS SÛRS

Après l’attentat-suicide qui a frappé la Turquie le 12 janvier dernier , l’Allemagne met en garde ses ressortissants à l’étranger sur les zones à éviter. La France en fait de même en publiant une nouvelle carte de vigilance, dressée par le quai d’Orsay .En effet si l’on compte les pays en guerre, les menaces d’enlèvements et les attaques terroristes, bien peu de pays sont considérés comme sans risques. Les pays très déconseillés figurent en rouge et en orange. On y trouve surtout des pays d’Amérique du Sud, d’Afrique, et de zones de conflits comme l’Irak ou la Syrie. En jaune apparaissent les pays où la vigilance est de rigueur.Au total, cela fait plus de la moitié de la planète, il en reste 40 sur les 191 de la planète.Dans le bassin méditerranéen, le Maroc est dans la catégorie des pays sûrs alors que la Tunisie est en jaune. La Turquie, elle, est coupée en deux : les zones Est, vers la Syrie, sont très déconseillées, contrairement aux zones Ouest, ouvertes au tourisme.

Abdelhamid Haddou

UNE NOMINATION POUR LA CIRCONSTANCE

Le Roi Mohammed VI, qui présidait le conseil des ministres qui s’est tenu à Laâyoune le 6 février, a nommé Abdelhamid Haddou Président directeur général de la Royal air Maroc (RAM). Il succède ainsi à Driss Benhima, en poste depuis 2006.
Abdelhamid Haddou connaît bien le secteur touristique puisqu’il occupait depuis 2014 le poste de directeur général de la Société d’aménagement de la station d’Essaouira et de Mogador (Saemog) et qu’il a auparavant été directeur général de l’Office national du tourisme marocain (ONMT), entre 2008 et 2012. Entre temps, il est aussi passé par la direction de Diana Holding.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Poster Un commentaire en tant qu'invite *

Translate »